Le biogaz : un gaz naturel renouvelable

En France, le potentiel de production de biogaz est estimé à environ 10 millions de tonnes par an. La moitié du potentiel français se situe en Ile-de-France et les trois quarts sont concentrés sur les grandes agglomérations urbaines (Paris, Lyon..).

chaudiere-a-condensation-gaz.jpeg

Le biogaz est un gaz naturel produit par la décomposition des matières organiques. Il peut être utilisé comme combustible pour alimenter des moteurs ou des chaudières, ou encore être injecté dans le réseau de gaz naturel.

Le biogaz est une source d’énergie renouvelable et durable, car il est produit à partir de matières organiques recyclables (déchets agricoles, déchets ménagers, etc.). Lorsqu’il est brûlé, le biogaz ne rejette que du dioxyde de carbone et de l’eau vaporisée :

Il n’y a donc pas de pollution atmosphérique liée à sa production ou à son utilisation.

Une vache devant une usine de gaz vert
Image de Freepik

Le biogaz, une source d’énergie intéressante et en plein développement

Le biogaz est une source d’énergie particulièrement intéressante car elle peut être produite à partir de déchets organiques (déchets ménagers, déchets agricoles..) et ainsi réduire la quantité de ces déchets qui sont envoyés en décharge.

Aujourd’hui, la production de biogaz représente une petite partie de la consommation totale d’énergie en France mais elle connaît un fort développement ces dernières années. En effet, entre 2007 et 2012, le nombre de sites français utilisant des biomasses pour produire du biogaz a été multiplié par 4 !

Cela représente plus de 500 sites et une production annuelle de biogaz estimée à 2,5 milliards de m3 (environ 8 millions de tonnes), soit l’équivalent d’une consommation électrique annuelle de 1,2 million d’habitants. Elle consiste en la décomposition des biomasses par des micro-organismes anaérobies (sans oxygène) pour produire du gaz naturel composé principalement de méthane.

Pourquoi est-il considéré comme renouvelable ?

Les énergies renouvelables sont celles qui ne s’épuisent pas et peuvent être régénérées. L’hydraulique, l’éolien et les solaires en font partie. Les énergies renouvelables représentent une part croissante de la production d’électricité dans le monde entier car elles sont moins chères que les énergies fossiles et plus propres pour l’environnement. Les centrales hydroélectriques sont considérées comme renouvelables car elles utilisent l’eau pour produire de l’électricité.

Quant à la biomasse, elle est considérée comme renouvelable car elle se décompose et peut être utilisée pour produire de l’énergie. Le mix énergétique est un mélange d’énergies renouvelables et non renouvelables. La transition énergétique consiste à passer d’une économie basée sur les énergies fossiles à une économie basée sur les énergies renouvelables.

 

Le biogaz réduit-il mon empreinte carbone ? 

Oui ! Selon GRDF, sa combustion émet 10 fois moins de co2 que celle du gaz naturel. 

Profiter du gaz vert chez moi

Aujourd’hui, la majorité des chaudières au gaz (chaudières murales ou au sol) qui équipent les habitations et que l’on retrouve sur le marché sont compatibles avec le gaz vert. C’est d’ailleurs l’autre bonne nouvelle qui attend tous ceux et celles qui souhaitent basculer vers une chaudière éligible à une offre de gaz vert. Le passage au gaz vert ne nécessite pas de travaux supplémentaires, ni aucune installation particulière. Ce combustible est en effet acheminé de la même façon que le gaz naturel « classique ».

Pour contacter Entreprises Defrance

    Nom (obligatoire)

    Prénom (obligatoire)

    E-mail (obligatoire)

    Message

    majordome